• Julien Geffray

Faire-part : Addithana Advisory

J'ai annoncé vouloir quitter mon poste il y a plus d'un an, le temps pour mon employeur de garantir la pérennité du projet d'équipe que j'avais initiée quatre ans auparavant. J'ai annoncé que je quittais le monde des services aux grandes entreprises pour partir vivre à la campagne. Les mots-clés de mes explications étaient : se rapprocher de la famille, rénover une maison, me former à la permaculture. Je ne me doutais pas que cela susciterait autant de réactions positives dans mon entourage professionnel. Non seulement on m'a encouragé en me fournissant des contacts de personnes "qui ont déjà fait ça", mais j'ai découvert que cette idée trottait dans la tête de nombre d'entre nous.


Combien sommes-nous à comprendre plus ou moins vaguement que le système économique et social actuel nous conduit dans une impasse ? Mon intuition est que nous sommes tous - au moins inconsciemment- au courant, mais que nous sommes bloqués dans un schéma impossible à changer.


De fait me concernant, le fond de ma démarche est beaucoup moins bucolique qu'il n'y paraît et il m'a fallu lutter contre des décennies de conditionnement pour quitter un poste confortable et intéressant, et une vie à l'avenant. J'ai finalement attendu de ne plus avoir, moralement et intellectuellement, le choix.


Dès lors pourquoi m'en cacher ? En vérité, je souhaite me préparer et contribuer à la préparation collective de l'effondrement, dès qu'il est décrit par nombre d'intellectuels auxquels nous sommes nombreux à nous référer, et les moyens que je souhaite mettre en oeuvre sont de deux types : ceux que propose la science permaculturelle d'une part, et ceux que me confère mon expérience d'autre part. Au niveau personnel et local, je souhaite m'investir dans un projet d'oasis. Au niveau professionnel et global, je me propose de participer aux projets de transition de grands groupes humains (collectivités, entreprises, ...) grâce aux compétences acquises ou en cours d'acquisition en leadership, communication non-violente, stratégie, story telling et autres.


La perspective de l'effondrement, compris depuis 2013 et la lecture de Limits to Growth d'une part, et Collapse d'autre part, m'a longtemps paralysé dans mon action et mon discours. Progresser sur la courbe du deuil de l'effondrement m'a permis de découvrir les mille et une façons d'y réagir. Certains sont capables de changer du jour au lendemain leur mode de pensée et d'action, et je les envie. D'autres résisteront mentalement encore et toujours. Ma certitude est que nous ne pourrons pas convaincre chaque individu de la nécessite de repenser sa vie immédiatement sur de nouvelles hypothèses. Cependant on peut espérer aider les quelques leaders qui ont les moyens de guider les masses soit en les inspirant, soit en les contraignant. Je pense que ces quelques leaders sont déjà convaincus mais se sentent impuissants. Dès lors, il faut leur éclairer un passage possible, qui leur semblera juste et à leur portée. Je pense aux politiques qui nous demandent, lors d'un Grand Débat, d'arbitrer nous-mêmes entre dépense publique et baisse d'impôts, se défaussant ainsi de leur responsabilité : ces gens-là sont sans solution, car renoncer au mythe de la croissance signifie a priori une vie plus dure pour tout le monde - et ils n'ont pas été élus sur ce programme-là.


Certainement nos leaders vont devoir apprendre à être impopulaires. Comment être impopulaire et rester aux commandes sans sombrer dans la dictature ? C'est toute l'équation qui se propose à nous. Ma conviction est qu'il faut mettre les bouchées doubles sur plusieurs points :

  • l'éducation : comprendre une décision est une préalable nécessaire à l'acceptation

  • l'exemplarité des élites

  • la dissolution de l'égo : c'est l'ego qui nous prive d'audace ou au contraire nous pousse à persister dans de mauvaises décisions. Plus on de détache de l'égo, plus on comprend ce qui est bon pour le plus grand nombre.


C'est la raison d'être d'Addithana Advisory : aider nos leaders à devenir des héros.


Ce blog sera pour moi l'occasion de partager les différents enseignements que je recueillerai via mon parcours personnel et au sein d'Addithana Advisory. Je compte sur vos retours bienveillants et constructifs.


Puissiez-vous être heureux.

443 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le corollaire de ne plus avoir d'emploi salarié, c'est de ne plus avoir de congés payés. C'est grave docteur ? Je souhaite partager ici comment le mot "vacances" a acquis pour moi un sens tout à fait

En avril 2019, la cathédrale Notre-Dame de Paris s’effondrait, victime d’un incendie. Nous la reconstruirons, paraît-il, à l’identique. Quelques mois plus tard, une pandémie mondiale se déclarait, int